« Free Zone, le lien | Accueil | Le pouvoir: Michel Foucault / Raymond Depardon (bilan) »

novembre 16, 2005

Commentaires

Azure Te

Eh oui, pourquoi, pourquoi et pourquoi pas nous ? On n'a JAMAIS su faire ça. Ça n'est pas français, ça ne l'a jamais été. Impossibilité du "sick", du grinçant et du vrai, de voir la drôlerie dans tous ces jeux que nous jouons, tous. Entre les anglo-saxons déchaînés et les vrais latins à la vulgarité énorme et triomphante (je pense à la télé italienne), on est là, au milieu, coincés, comme d'hab. On se rattrape sur la subtilité, paraît-il. Elle commence à dauber, la subtilité. Elle a les dents sèches, depuis belle lurette. La terreur de tout ce qui n'est pas PC. Le terrorisme du bon goût français démagodémocratique (avec, mon dieu, quelques insolences raisonnées, pour faire la part du feu). Et s'il ne s'agissait que de divertissements télévisuels... enfin bref. Je m'égare, j'allais m'égarer, avec tous tes pourquoi. J'ai regardé le site, oui, ç'a l'air mignon ce petit feuilleton — je suis déjà fou amoureux de Polly, je le sens bien. Merci.

Azure Te

Euh... Vicky, pas Polly. Au fait, whatever became of Polly Magoo ?

hunkydoky

No but yeah but no but yeah no but yeah no but yeah ! > Je passe en boucle la courte 2eme saison de 'Little Britain', fournie avec jeu de cartes poilant dans son édition DVD > trop trash au départ pour BBC 1 et diffusée sur BBC 3, chaine payante. Les jeunes britons en sont hystériques par contre les vieux rosbeefs la vomissent... > En France, on ne trouve une telle irrevérence que dans la nouvelle presse people (pompée sur les tabloids UK decidément) > Il fut une tentative de self mockery avec 'Les Deschiens' hélas limitee aux gens du Nord, rendez-nous Yolande > En tout cas, V.O. obligatoire pour saisir le haut débit de la délinquante Vicky Pollard ! > Ce qui n'aidera pas a traverser la Manche.

darkbear88

ca clairement, Polly sans sous titres, pas d'espoirs... Oui effectivement, les Deschiens étaient un vrai essai réussi de croquis mais comme tu le dis, trop localisé. Et qui a pas mal "brûlé" ses acteurs: dommage, car j'imagine que pour arriver à un tel résultat, on a forcément une technique de jeu susceptible d'intéresser du monde...

Phil

Pourquoi Michael Youn ??

La vraie question est là : ce doit être la synthèse entre l'humour anglo-saxon et le trash latin... C'est hybride, mais les mélanges ne fonctionnent pas toujours. Là, je suis d'accord, il a carrément foiré.

Matoo

Et en effet les anglais sont extraordinairement bons à se pasticher et à aller loin dans la provoc et l'excentricité. Je crois que c'est aussi du à leur flegme légendaire. Comme tu sais que tu peux te balader avec une plume dans le cul dans la rue et que non seulement tout le monde s'en branle, mais qu'en outre, les gens vont faire comme s'ils ne voyaient rien, eh bien je crois que ça libère un peu la créativité de certains créas déjà bien tarés. :))

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.